Rejoignez nous

Quelle est notre démarche ?

Chapeau & Bottes est née de la rencontre d’acteurs engagés pour des habitats durables et le développement de la permaculture.

Rassemblés autour d’une expérience “folle” d’autoconstruction d’une maison en terre et paille autonome à 100% pour l’énergie solaire et l’eau.

Nos actions ont pour objectifs de :

  • sensibiliser et informer sur la construction en terre en Nouvelle Aquitaine
  • partager mon expérience de chantier participatif
  • mettre en oeuvre avec des ateliers pratiques
  • valoriser la place de la femme dans l’acte de bâtir

 

Notre projet associatif se nourrit des principes de la permaculture :

  • Prendre soin de l’Homme
  • Prendre soin de la nature
  • Créer l’abondance et partager les richesses

Le conseil d’administration de Chapeau et Bottes

L’équipe de Chapeau et Bottes s’est étoffée avec l’arrivée de nouveaux membres du Conseil d’administration :

  • Lise, Présidente et dirigeante de La Pagaie Sauvage. Elle nous apporte son expérience sur les sciences participatives et l’éducation à l’environnement
  • Florence, Trésorière et dirigeante d’Habitat des Possibles. Elle nourrit le projet de Chapeau et Bottes grâce à son parcours dans l’Economie Sociale et Solidaire
  • Adeline, Co Secrétaire et architecte. Les mains dans la terre, son double parcours architecte et  femme de terre apporte un regard technique et bienveillant sur la stratégie de Chapeau et Bottes
  • Phil, Co secrétaire, autoconstructeur et dirigeant Web agency. Son retour d’expérience d’autoconstructeur d’une maison bois terre et paille apporte une contribution concrète à nos actions
  • Soukaina, administratrice et architecte. Elle partage avec nous son amour pour la terre crue
  • Noémie, administratrice et autoconstructrice partage son chemin de permacultrice

Adhésion 2022, c'est simple !!

Ils ont contribué au projet associatif de Chapeau et Bottes :

Lisa, Lucie, Damien, Alexandre, Lise, Isabelle, Amelie, Noémie, Bernard Philippe, Fiona, Léa, Philippe, Florence, Soukaina, Adeline, Sylvain, Jean, Morgan, Jeremy, Valentine, Arnaud, Amélie, Jean Philippe, Ludivine, Bruno, Gabriel, Yvonne, , Nicolas, Véronique, Jean-Rémi, Caroline, Benoit, Marjorie, Sylvain, Aurèle, Damien, Jacques, Martine, Gaelle, Philippe, Shama, Loli, Pascal, Marie, Agnés

Plus qu’un produit de construction, la terre crue appartient à notre culture locale et régionale. Des siècles de retour d’expériences nous démontrent sa qualité de confort et sa durabilité. Sa diversité en fait sa richesse grâce à la multitude d’usages qu’elle permet. Ses savoir-faire replacent l’humain au cœur de la construction.

Dans un contexte de changements systémiques, de relocalisation de la production, et de décarbonation de l’ensemble des secteurs, la terre crue a une place évidente dans les modes constructifs du 21ème siècle.

Ce matériau pose la question non pas : Avec quoi nous construirons demain ? Mais, comment construirons-nous demain ?

La terre crue est un des matériaux de construction qui s’intègre le mieux dans une logique d’économie circulaire.

La terre est en effet abondante et disponible à proximité des chantiers de construction, limitant ainsi les transports. Elle est mise en œuvre à l’aide de procédés bas carbone et est réversible en fin de vie.

Cependant le coût lié à la main d’œuvre et au temps de mise en œuvre freinent son développement. Comment concilier impact environnemental et coût ?